Sugru pâte magique

Une seule pâte pour réparer, protéger, coller et améliorer ses objets du quotidien, la Sugru

Sugru, une pâte à tout faire magique

Protéger des chutes, coller, réparer, donner une meilleure ergonomie, fixer, etc. Voici un échantillon des possibilités qu’offre la pâte magique Sugru.

La première version de cette étrange pâte a vu le jour en 2003 grâce à une designer irlandaise fatiguée de jeter tout ce qu’elle cassait. Le premier mélange que Jane Ní Dhulchaointigh’ développe se compose de sciure de bois et de poussières et de silicone.

Son aspect est peu ragoutant mais assure sa fonction en permettant de réparer les fêlures. Ce n’est que 6 ans de recherche plus tard que la pâte Sugru fait son apparition dans les étales.

Cette pâte colorée à base de silicone présente la particularité d’être résistante à haute et basse température (de -50° à 180°C) tout en gardant sa flexibilité. Elle résiste également à l’eau et est très malléable jusqu’à son séchage complet à l’air libre qui prend environ une trentaine de minutes (séchage complet en 24 heures).

Quelles utilisations pour le Sugru ?

Sugru se prête à de nombreux usages. Cette pâte en silicone peut par exemple :

La pâte Sugru est idéale pour améliorer l'ergonomie de ses outils
La pâte Sugru est idéale pour améliorer l’ergonomie de ses outils

  • Coller. Très utile pour réparer mais aussi pour assembler des objets entre eux. La pâte Sugru adhère à de nombreuses amtières telles que la céramique, le verre, le métal, le bois mais aussi a de nombreux plastiques et tissus.
  • Réparer toutes sortes de fissures ou brisures.
  • Donner une meilleure prise en main grâce à son adhérence et aux formes ergonomiques. Poignée d’outil ou de bâton de marche, robinet, etc. La Sugru permet de créer les formes de son choix et de donner un meilleur « grip »
  • Protéger ses objets de valeur en empêchant par exemple l’écran son téléphone ou de son appareil photo de s’écraser contre le sol grâce à des coins en Sugru.

Un champ d’applications plutôt vaste qui a la particularité de pouvoir s’ôter sur les matières non poreuses à l’aide d’une lame de cutter. Les derniers résidus s’enlèveront presque sans problème à l’aide des ongles ou d’un chiffon doux.

Découvrez d’autres applications dans cette vidéo délirante :

Comment faire sa propre pâte Sugru ?

Si la pâte en caoutchouc Sugru s’avère très utile au quotidien, elle n’en reste pas moins un peu chère. Si vous souhaitez éviter la dépense, vous pouvez toujours vous inspirez de la recette originale créée par la designer Irlandaise Jane Ní Dhulchaointigh’ et mélanger en proportions égales de la maïzena et du silicone translucide. La recette livrée par Makery conseille de ne pas hésiter pas à ajuster le dosage selon l’élasticité que vous souhaitez donner à votre pâte. Mélangez le tout à l’aide d’une spatule avant de finir de malaxer à la main. En à peine 3 heures, votre Sugru maison est prête pour vos réparations et assemblages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

banner