Les feuilles mortes offre un très bon paillage gratuit | Photo :Crédits photo : 58293212/coco – Fotolia

Utilisez vos feuilles mortes comme paillage

Ramasser les feuilles mortes rime souvent avec souffleuse thermique et corvée de ramassage. Pour peu que vous deviez amener le tout à la déchetterie, cette tâche devient bien plus pénible qu’elle ne devrait. Mais impossible de faire autrement. Votre pelouse en pâtirait, étouffée et privée de lumière.

Et pourtant, il existe un moyen très simple pour vous en débarrasser tout en offrant un engrais naturel à vos parterres. Mais peut-être n’avez pas encore conscience du trésor que vous offrent les arbres l’automne venu.

L’idée de composter ces feuilles vous a peut-être déjà traversé l’esprit. Mais les quantités ramassées sont trop importantes et vous n’avez pas nécessairement l’espace ou le temps nécessaire pour laisser les micro-organismes transformer ces feuilles en précieux engrais. En effet, la mise en route et l’entretien d’un bon compost n’est pas évident pour le néophyte qui ne maitrise pas encore le rapport carbone/azote (pierre angulaire d’un compost réussi). Mais tout n’est pas perdu.

La dégradation des feuilles mortes peut très bien intervenir à même le sol. Étalées en paillage au potager, sur les massifs ou dans les parterres, les feuilles mortes forment un excellent engrais vert qui protègera vos plantes des températures les plus basses tout en évitant le tassement du sol. Une couche d’une dizaine de centimètres permet au mycélium et à de nombreux micro-organismes de se développer sous cette couverture végétale. La lente décomposition du paillis apporte la matière végétale nécessaire à un sol riche.

D’après une idée trouvée sur : lefigaro.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

banner