Fabriquer votre récupérateur d’eau de pluie

Cela fait déjà plusieurs mois (peut-être même des années) que vous voulez installer un récupérateur d’eau de pluie dans votre jardin. C’est vrai que ça serait bien de pouvoir arroser le jardin sans que ça vous coûte une fortune et surtout sans gaspiller de l’eau potable inutilement…

Mais les prix et l’esthétique des récupérateurs d’eau du commerce ne vous ont jamais vraiment séduit et du coup, la tâche a été perpétuellement reporté à plus tard.

Aujourd’hui, plus d’excuse ! Nous allons détailler comment fabriquer votre propre collecteur d’eau de pluie à partir de quelques accessoires disponibles dans n’importe quel magasin de bricolage. L’achat de ces matériaux sera très vite amorti grâce aux économies d’eau réalisées.

Où placer son récupérateur d’eau de pluie ?

Bien sûr, le plus simple est de le placer sous la descente de gouttière de votre maison. Mais ce n’est pas le seul facteur déterminant pour décider d’où placer votre récupérateur d’eau de pluie.

En effet, le trop plein devra pouvoir être évacué facilement afin d’éviter la flaque d’eau au pied du collecteur ou pire, l’inondation. Assurez-vous donc de disposer d’un regard ou d’un caniveau à proximité ou au minimum de bénéficier d’une bonne pente.

Le matériel nécessaire à la réalisation du collecteur

Rassurez-vous, pas besoin de disposer d’un atelier sur-équipé pour réaliser ce tutoriel mais il faut tout de même quelques outils à portée de main.

  • L’élément principal de votre récupérateur d’eau est bien évidemment une cuve. Ses dimensions sont à adapter à vos besoins ainsi qu’a votre maison et décideront de la capacité de votre réservoir. Une capacité de 200 litres est une bonne moyenne pour la plupart des jardiniers. Vous trouverez des barils de cette contenance dans tout bon magasin de bricolage ou de jardinage. Si vous êtes adepte de la récupération, prenez garde à l’utilisation qu’avait le baril avant. Vous ne voudriez pas que des éléments chimiques viennent polluer l’eau avec laquelle vous arrosez vos plantes et peut-être même votre potager.
  • Pour guider l’eau de la gouttière jusqu’à votre réservoir il vous faudra des tubes de descente de gouttières ainsi qu’au minimum deux coudes. Veillez à ce que ceux-ci soient du même diamètre que ceux en place sur votre maison.
  • D’un coude en polyéthylène (type raccord PE) sur lequel viendra se raccorder un morceau de tuyau d’arrosage.
  • D’un morceau de grillage très fin, d’une moustiquaire ou d’un filtre de gouttière. Celui-ci permet d’éviter aux feuilles mortes et autres débris d’entrer dans votre réservoir d’eau de pluie.
  • D’un robinet, de ruban de teflon et d’un joint torique en caoutchouc du diamètre du filetage.
  • Vous devrez également disposer de quoi surélevé votre cuve d’une sol afin de faciliter le remplissage d’un sceau ou d’un arrosoir. Quelques parpaings ou palettes feront très bien l’affaire.

L’assemblage du récupérateur d’eau

Assemblage récupérateur eau de pluie
Assemblage du récupérateur eau de pluie Crédit photo : wikihow.com

Assembler tous les éléments cités ci-dessus est un jeu d’enfant si vous suivez les étapes décrites ci-dessous.

Percer les entrées et sorties d’eau

Marquez le diamètre de votre descente de gouttière sur le couvercle du baril à l’aide d’un feutre. En fonction du matériau et de l’épaisseur du couvercle, découpez le long du tracé à l’aide d’un cutter ou d’une scie sauteuse. Si vous avez optez pour un filtre de gouttière plutôt que du grillage, attention à ce que le filtre puisse se glisser dans le trou sans passer à travers et ignorez la prochaine étape.

Fixez le grillage ou la moustiquaire par dessous de façon à ce qu’il couvre l’intégralité du trou. Pour cela, vous pourrez par exemple utiliser des écrous et boulons.

Pour la sortie basse, percez un trou d’un diamètre égale au filetage du robinet à environ 10 centimètre du bas du baril. Enroulez le ruban de teflon sur le filetage du robinet et enfilez le joint torique. Insérez le robinet dans le trou et visser l’écrou par l’intérieur. Pour s’assurer de sa bonne tenue dans le temps vous pourrez ajouter une rondelle entre le la paroi du baril et l’écrou.

Ici, le robinet est fixé au silicone. Le joint torique remplit également très bien cette fonction.
Ici, le robinet est fixé au silicone. Le joint torique remplit également très bien cette fonction.

Pour l’évacuation du trop plein, percez un nouveau trou du diamètre du coude de raccord mais cette fois-ci, à 10 cm du haut du baril. Si nécessaire, vous y raccorderez un morceau de tuyau d’arrosage afin de guider le trop plein jusqu’à une plaque d’égout ou un caniveau.

Placez ensuite votre baril sur une rangée de parpaings ou quelques palettes, en fonction de ce que vous aurez choisi, et assurez-vous de la stabilité de l’ensemble.

Raccordez votre gouttière à l’aide des coudes et sections afin que celle-ci arrive directement dans l’axe du trou de votre récupérateur d’eau de pluie.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il vous reste plus qu’à laisser parler l’artiste qui sommeille en vous et décorer votre collecteur d’eau de pluie fait maison.

Récupérateurs décorés
Décorés, ces collecteurs d’eau de pluie sont tout de même plus jolis. Crédit photo : youreasygarden.com

Si vous êtes en panne d’inspiration, n’hésitez pas à consulter ce tableau Pinterest, il est plein de bonnes idées !

 

D’après un tuto original trouvé sur  http://fr.wikihow.com / Crédits photo de couverture : http://mainetoday.com et http://simplynaturalmom.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

banner