Produire de l’électricité en marchant

Recharger son smartphone en marchant

Que celui qui ne s’est jamais plaint de la faible autonomie des batteries de smartphone me jette la première pierre. Mais rassurez-vous, cela sera bientôt de l’histoire ancienne ! C’est tout du moins le pari fou que ce sont lancés les deux étudiants de Pittsburgh Matt Stanton et Hahna Alexander. Un projet prometteur développé par la société SolePower qui utilise l’activité humaine et plus précisément la marche pour produire de l’électricité. Une solution très pratique pour les lieux où l’accès à une prise de courant n’est pas évident.

Une semelle de chaussure qui produit de l’électricité

Encore au stade de le prototype, la semelle développée par les deux américains avait pour but initial de générer suffisamment d’énergie pour s’éclairer à la nuit tombée. Ces deux ingénieurs ont immédiatement imaginer les autres utilisations possibles de leur invention telles que le rechargement des téléphones portables ou dispositifs GPS.

Comment fonctionnent les semelles SolePower ?

C’est les pressions à multiples reprises exercées par l’individu marchant qui font tourner des rotors miniatures placés dans le talon de la semelle qui génèrent l’électricité. Celle-ci est ensuite stockée dans une batterie au lithium surnommé Power Pack dissimulée sur la languette de la chaussure.

Il suffit ensuite de relier par un câble USB son smartphone ou GPS à la batterie pour commencer leur rechargement. Le niveau d’énergie disponible peut-être contrôlé à l’aide d’une LED fixée à la batterie.

Semelle solepower
La semelle SolePower reliée à la batterie dissimulée dans la languette de la chaussure

D’après un article trouvé sur : lenergeek.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

banner